Réserver une auberge HipHopHostels
Recherche rapide :

Filtrer par catégorie :


Pigalle, un quartier “chaud” ?

13 février 2018 | #,

Quand on dit Pigalle, on pense Moulin Rouge, débauche, vie nocturne et vieux Paris des artistes… ce quartier en contrebas de la butte Montmartre, naguère réputé quartier sombre et mal famé, a pourtant largement redoré son blason. Pigalle s’appuie sur les restes de son passé et attire de nombreux touristes, mais s’est largement modernisé. Bars branchés pour sortir, restos délicieux, shopping, on trouve à Pigalle bien davantage que l’image du quartier qu’on pouvait avoir il y a quelques années. Petit tour du quartier.

Moulin Rouge
© Paris Tourist Office – Photographe : Jacques H3D

Le Pigalle sulfureux laisse place à “So-Pi”

Ce quartier où fut inventé le strip-tease compte encore de nombreux cabarets. Alors, disons-le sans détour, il est vrai que Pigalle demeure le “quartier rouge” de Paris, avec cabarets et nombreux sex shops. Cela dit, beaucoup ont évolué en “love stores”, beaucoup plus mainstream et aseptisés que les boutiques douteuses des années 70.

On y trouve toujours le Moulin Rouge, illuminé la nuit, et qui a nourri de nombreux films, chansons et romans. Le Moulin Rouge est l’emblème du cancan et de la liberté de mœurs parisienne.

Pourtant tables de jeu, cabarets et clubs coquins ont pour beaucoup cédé la place à des concept-stores, espaces arty et restos branchés. Ce nouveau souffle vaut à Pigalle le nouveau surnom de “So-Pi”, pour South Pigalle, version parisienne du Soho new-yorkais. Continuons la visite de ce quartier transformé…

 

Restos : les brasseries sont de retour

Si vous aimez manger italien, vous trouverez dans le quartier Pigalle une myriade de restos trendy. A quelques pas de la butte Montmartre, rendez-vous rue de Douai, où vous aurez l’embarras du choix ! Pour n’en citer qu’un, sachez que le réseau de restaurants italiens Big Mamma y a ouvert il y a quelques mois Pink Mamma, un immense palais de la gastronomie italienne sur quatre étages. Un programme qui réjouira les papilles : une carte qui change tous les mois, des produits tout droit importés du terroir toscan, de la burrata fraîche – et pour couronner le tout, des prix plus que raisonnables. Allez-y sans crainte mais assez tôt, la maison ne prend pas de réservations.

Pink Mamma, 20bis, rue de Douai, 75009 Paris

Dans une tradition plus “brasserie parisienne”, où l’on mange coude-à-coude des plats pas chers bien français et sans réservation, essayez le Bouillon Pigalle. Avec des entrées entre 2 et 5€, des plats typiques (steak frites, poulet, brandade, tartares et autres gratins) et des vins à la carafe, ça se bouscule au portillon. Arrivez tôt pour éviter la queue.

Le Bouillon Pigalle, 22, boulevard de Clichy, 75018 Paris

 

Pigalle, les bonnes adresses pour sortir

Pour ce qui est des bars, le quartier Pigalle est très bien servi et les options sont variées pour prendre un verre. Toujours dans le même périmètre, faites un tour rue Frochot : le Dirty Dick offre une sélection de cocktails qui seront appréciés des connaisseurs.

Pour se la couler douce en terrasse au sein des jeunes beautiful people parisiens, filez au Dépanneur (réputé pour ses hamburgers raffinés) ou au Mansart (ambiance festive et babyfoot). On est loin de l’image vieillotte du Pigalle d’antan. Et c’est tant mieux.

Dirty Dick, 10 rue Frochot, 75009 Paris
Le Mansart, 1, rue Mansart, 75009 Paris
Le Dépanneur, 27, rue Pierre Fontaine, 75009 Paris

Boite de nuit
© Paris Tourist Office – Photographe : Amélie Dupont

Où trouver un logement abordable et sympa dans le quartier Pigalle ?

Si vous souhaitez rester dans le feu de l’action et résider dans ce quartier mythique de Pigalle, voici nos meilleures adresses:

Le Regent Montmartre, 37, boulevard de Rochechouart, 75009 Paris
Cette auberge de jeunesse est depuis de longue date un hôtel. Modernisée dans un style frais et coloré, Le Regent Montmartre est devenu un point de chute chaleureux et abordable, très à-propos pour un couple, une famille ou un groupe d’amis visitant Paris. A noter : la vue imprenable sur le Sacré-Coeur et le côté pratique à deux pas du métro (Anvers, Ligne 2).

Le Vintage Gare du Nord, 73, rue de Dunkerque, 75009 Paris
Toujours dans ce quartier animé et bien desservi en transports, Le Vintage Gare du Nord bénéficie pourtant d’un peu de calme. Les chambres rénovées et bien équipées conviennent à des groups d’amis mais l’hôtel comporte également des chambres privatives. Au programme: une équipe accueillante et sympathique, une ambiance chaleureuse, avec guitares et jeux de société.

 

Share this post: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

You may also like
Paris in the fall 2019
1 septembre 2018
Les restaurants de Chefs abordables à Paris
15 juillet 2018
Le Stade de France, l’une des plus grandes salles de concerts à Paris
25 juin 2018
Les plus gros festivals de musique à Paris – Eté 2018
13 juin 2018
Restez connectés !
Recevez les dernières actualités de la communauté HipHopHostels

Pourquoi choisir HipHopHostels ?

French Style

Un doux mélange de confort, de services hôteliers irréprochables (40 ans d’expérience des dirigeants) avec convivialité, partage, rencontres du monde.

Accessibilité

Un coût exceptionnellement bas pour cette ville si belle mais si chère qu’est Paris à partir de 14,50 € la nuit !

Au coeur de Paris

Des localisations au centre de Paris dans des quartiers vivants et tellement parisiens : Montmartre, Le Quartier Latin, Belleville, Convention…

Hospitalité

Un accompagnement humain et authentique sur l’aventure parisienne : une équipe d’accueil composée de voyageurs en escale amoureux de Paris, à l’écoute, prête à aider, à partager des bons plans, sorties originales, histoires 24h/24.